top of page

2023

La Grande Fourmi

Une aventure rocambolesque au Lac des Nations, Rivières de Lumières 2023 a su, une fois de plus, émerveiller les citoyen.nes sherbrookois.es à travers ses ateliers de lanternes, le grand déambulatoire et le marché de nuit. 

Des insectes, des lanternes et de la magie 

 

La trame poétique de cette édition s’est déroulée autour du Lac des Nations et tire son inspiration d’une conversation entre la directrice artistique Kristelle Holiday avec Cyril Assathiany, Simon Durocher-Gosselin et Elise Legrand de la compagnie Labokracboom ainsi que de l’arrivée des artistes invités Propice Collectif à Sherbrooke. 

 

Édition sous le thème des insectes indigènes, plus particulièrement sur la fourmi, cette dernière nous a guidé par sa force herculéenne, sa confiance et son caractère unique en nous accompagnant dans cette destinée où plusieurs défis l’attendaient. En suivant le parcours de la Cousine Fourmi, nous sommes partis dans ce voyage périlleux et avons découvert cet univers majestueux où des liens se sont tissés entre les personnages. 

 

Plusieurs tableaux artistiques ornaient le pourtour du Lac des Nations dans le souhait d’investir le paysage urbain de façon singulière. En direction vers le campement de la Fourmi, Flavia Nascimento, artiste multidisciplinaire incarnant la Cousine Fourmi, a su tracer cette trajectoire vers un monde meilleur. 

Des bicyclettes et des embarcations aquatiques comme lanternes

 

On a invité les gens à se promener en tant que rameur ou cycliste illuminé autour du Lac des Nations. Le mouvement constant a créé un dynamisme, une envie d’en découvrir davantage. Des rencontres exceptionnelles, incluant les personnages de l’oeuvre de LaboKracBoom, Kāmp et les bateaux-dragons illuminés sur le lac des Nations, conception et réalisation de l’artiste Étienne Plante, nous en a mis plein la vue!

 

Et comble de tout, la sculpture géante de La Grande Fourmi. Une rencontre légendaire, impressionnante conception de Propice Collectif, et point de dénouement du parcours où la quête s’est terminée en compagnie des citoyens qui auront éclairés de leurs lanternes ce fabuleux parcours en direction du Marché de la gare. 


 

Le concours de lanternes

 

Cet été, les ateliers de lanternes se sont déroulés dans plusieurs quartiers de la ville, entre autres dans le parc du Petit-Canada, au Festival des Traditions du monde et dans un nouveau commerce du centre-ville de Sherbrooke, le café 440 sur la rue Wellington Nord. Plusieurs familles et citoyens ont eu l’occasion de bricoler, mais aussi, la possibilité de participer à une nouveauté en 2023 : un concours de lanternes commandité par Entreprendre Sherbrooke. Ils ont été 7 finalistes à remporter des prix; plus de 1000$ en certificats-cadeaux et en argent comptant. (Cliquez ici pour voir les finalistes)


 

Le marché de nuit et ses marchands locaux

 

Plus d’une quinzaine de commerçants et artistes de la région ont pu mettre en valeur des confections de toutes sortes. La musique brésilienne de Flavia Nascimento et le bal masqué de Balkfolk Sherbrooke ont fait bouger les Sherbrookois pendant deux soirées consécutives au marché de la gare. Et plus est, un micro-ouvert de poésie a accueilli trois poètes de la scène estrienne : Audrey Babin-Alexandre, L’être Persane et Douce Sévigny. Des citadins ont pris part à la deuxième partie de l’événement, le tout animé par Félix Dion.  

CRÉDITS 

 

Rivières de Lumières

Direction artistique du Théâtre des Petites Lanternes | Angèle Séguin 

Direction de Rivières de Lumières | Kristelle Holliday

Directrice de production | Rachel Morin-Denis

Assistant de production | Alexis Paquin 

Directeur technique | Manuel López Alvarez

Le Campement de la Fourmi | Déambulatoire de lanternesde lanternes

Co-idéateurs du déambulatoire | Cyril Assathiany et Kristelle Holliday

Arrimage du déambulatoire | Cyril Assathiany

Collaborateur et intégration de KAMPE | LaboKracBoom (Elise Legrand, Cyril Assathiany et Simon Durocher-Gosselin)

Invité spéciale | Propice Collectif

Artistes LaboKracBoom | Elise Legrand, Simon Durocher-Gosselin, Cyril Assathiany, Étienne Leclerc, Zoé HockHoussen, Désirée McIntyre, Camille Banville, Paula Orro, Mylène Guay, Gibson Silagi, Danaé Brisonette 

Artistes Propice Collectif | Philippe St-Denis, Do Lessard, Hugo Brunet, Hsin Jung Chang, Pablo Varona Borges

Artistes-concepteurs-interprètes | Flàvia Nascimento, Étienne Plante 

Conception tunnel musical | Francis Marcoux

Éclairagiste | Julien St-Pierre 

Musiciens | Carlos Feitosa, Rommel Monteiro, Camila Vasconcelos 

Les ateliers de lanternes

Coordination des ateliers de lanternes : Gésaël Drouin-Vigneault et Amélie Poulin

Animation des ateliers de lanternes : Ilia Castro, Amélie Poulin, Sandra Tremblay, Flàvia Nascimento, Gésaël Drouin-Vigneault, Maude Lemay, Diana Chong, Kristelle Holliday

Le Marché de nuit

Programmation du marché de nuit | L’équipe de Rivières de Lumières 

Artistes invités | Flàvia Nascimento, LaboKracBoom, Balfolk Sherbrooke, Félix Dion, Robert Leblond, Chabane, L'Être Persanne, Audrey Babin-Alexandre et Douce Sévigny 

Pour plus d’information sur la programmation du Marché de nuit et les vendeurs associés

 

Équipe du bureau du Théâtre des Petites Lanternes   

Direction artistique du Théâtre des Petites Lanternes | Angèle Séguin 

Direction générale sortante et codirection artistique | Kristelle Holliday

Direction générale entrante (en poste permanent le 2 octobre) | Véronique Barbara Viens

Agent pivot | Amélie Poulin 

Agents de développement | Rachel Morin-Denis et Alexis Paquin

Agente de communication | Geneviève Kiliko

2022

2022

Sherbrooke, ville de lanternes

Quatre personnages au coeur d’un conte 

 

Le conte qui a enchanté les rues des quartiers de Sherbrooke a été tissé par plusieurs artistes et penseurs. D’abord, une idée est venue de mettre de l’avant les métiers traditionnels, qui sont nombreux dans l’histoire de Sherbrooke. 

 

Sont donc nés les personnages des trois différents quartiers: la guérisseuse de la Placette dans Fleurimont, le monteur de ligne aux barrages de la gorge Magog, la tisserande à l’école Laroque dans Mont-Bellevue et le garagiste du centre-ville. Ilia Castro, Simon Durocher Gosselin, Flàvia Nascimento et Étienne Plante ont donc entamé une réflexion quant au personnage qu'ils incarnent et aux actions artistiques qu'ils souhaitaient réaliser avec le public.

 

Le flambeau de l’histoire est repris par Marie Lupien Durocher, qui a tricoté le texte avec les idées des créateurs-interprètes et ensuite mise en scène par Cyril Assathiany. 

 

Trois des personnages reçoivent un appel à l’aide de leur camarade le garagiste, qui s’effare à construire la machine à tisser les liens. Hélas sa création manque trois composantes essentielles, qu’il ne peut pas récupérer lui-même. Des gens de chaque quartier se réunissent donc en quête de l’élément qui pourrait faire fonctionner la merveilleuse machine à tisser les liens! 

 

 

Confection de lanternes

 

Que de belles rencontres lors de la saison de fabrication des lanternes! Notre collaboration avec la table de concertation de l’école Larocque a permis aux familles du quartier de découvrir la magie des lanternes. Nous avons participé à plusieurs fêtes de quartier tout au long de l’été, pour confectionner des lanternes avec les petits curieux (et aussi des grands)! Cette année, les ateliers ont été tenus par , Roxane Bertrand, Amélie Poulin, Sandra Tremblay, Kristelle Holliday et Patricia Patino. Les animatrices de Rivières de Lumières étaient aussi présentes lors du Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke, sous un beau chapiteau coloré pour inviter les gens à confectionner leur propre lanterne. 


 

Pas 1, pas 2, mais 3 déambulatoires! 

 

Rivières de Lumières a vu grand pour 2022 et s’est imposé un défi qui fut des plus satisfaisants à réussir: celui d’organiser 3 déambulatoires simultanés. C’est avec brio que les trois parcours se sont rejoints en même temps au Marché de la Gare pour la finale à la grande machine, et pour les festivités de fin de soirée. Ce fut avec fébrilité que les participants des trois parcours ont été réunis par la joie des lanternes pour aider le mécanicien à réaliser son rêve. 


 

Une grande machine à tisser les liens

 

Vous avez sûrement aperçu une grande construction éclectique aux abords du lac des Nations durant la fin de semaine du festival. Il s’agit d’une création de nul autre que Étienne Plante! Cette grande machine a accueilli la finale du Grand Tissage, lieu de convergence entre le monteur de ligne, la tisserande et la guérisseuse. C’est au son des percussions et aux lumières des lanternes que le mécanicien et son assistant on enfin pu faire fonctionner la machine à tisser les liens. 

Le marché de nuit et ses marchands déguisés

 

2022 fut une grande année pour les marchands locaux; il y eut plus d’une trentaine d’artisans et de traiteurs chaque soir, qui ont pu offrir leurs produits aux participants enjoués. On y a retrouvé aussi les plus jeunes marchands de toute l’histoire de Rivières de Lumières, qui tenaient leur kiosque avec enthousiasme!  De plus, certains marchands se promenaient dans la foule avec leurs nez de clown, glitter et craies, à mettre des fous rire dans la place! Ce sont Marie-Soleil Beaupré-Savard, Emmanuel Dufresne, Guillaume Lirette Gélinas et Diego Aguilar qui ont parcouru les allées de la grande tente pour mettre de la vie dans le marché.  Pour la grande finale de chaque soir, on pu entendre la musique de nos artistes invités, les groupes El Balcon et Bad Uncle, qui ont fait danser une foule déjà émerveillée!

 

CRÉDITS 

 

Rivières de Lumières

Direction artistique du Théâtre des Petites Lanternes | Angèle Séguin 

Direction artistique de Rivières de Lumières | Kristelle Holliday

Metteur en scène | Cyril Assathiany

Conceptrice scénographie | Sandra Tremblay 

Directeur musical | Francis Marcoux

Éclairagiste | Alexander Metson

Directeur de production | Étienne Leclerc

Directeur technique | Manuel López Alvarez

Le Grand Tissage | Déambulatoire de lanternes

Autrice | Marie Lupien-Durocher sur une idée initiale d’Aurélien Marsan et développé par Cyril Assathiany, Ilia Castro, Simon Durocher-Gosselin, Kristelle Holliday,  Flàvia Nascimento et Étienne Plante 

Metteur en scène | Cyril Assathiany 

Artistes-concepteurs-interprètes | Ilia Castro, Simon Durocher-Gosselin, Flàvia Nascimento et Étienne Plante 

Conteurs | Ann-Catherine Choquette, Marie Lupien-Durocher et Donald Dubuc 

Artistes invités | Marie-Christine et Marc Bénazet

Musiciens | Pedro Díaz, Sankofa, Elise Legrand et Olivier Saint-Jean

Conceptrice scénographie | Sandra Tremblay 

Directeur musical | Francis Marcoux

Éclairagiste | Alexander Metson

Directeur de production | Étienne Leclerc

Directeur technique | Manuel Lopez Alvarez

Les ateliers de lanternes et les ateliers de musique

Conception des lanternes du conte : Sandra Tremblay 

Animation des ateliers de lanternes : Roxane Bertrand, Kristelle Holliday, Patrica Patino, Amélie Poulin, Sandra Tremblay

Conception des ateliers de musique : Francis Marcoux et Julie Duford 

Animation des ateliers de musique : Andrée-Anne et Émilie

Le Marché de nuit 

Programmation du marché de nuit | L’équipe de Rivières de Lumières 

Artistes invités | Tiguidou Braziou, La Musiquetterie, Simon Provost, Jordana De Amor, Zoé Hockhoussen et Valérie Clermont-Girard, Diego Aguilar et Guillaume Lirette Gélinas, Lagarto, Annie-Claude Collin, Swing Sherbrooke

Mise en scène des marchands | Angèle Séguin

Marchands | Guillaume Lirette Gélinas, Diego Aguilar, Marie-Soleil Beaupré-Savard, Emmanuel Dufresne

 

Équipe du bureau du Théâtre des Petites Lanternes

Direction artistique du Théâtre des Petites Lanternes | Angèle Séguin 

Direction artistique de Rivières de Lumières | Kristelle Holliday

Agente pivot | Amélie Poulin 

Agente de développement | Marie-Soleil Beaupré-Sauvard

Coordonnatrice pour Rivières de Lumières | Roxane Bertrand 

Agente de communications | Mégane Lortie

2021

2021

Un retour en force 

Une édition insolite diversifiée

Pour une deuxième année de suite, et avec les contraintes que nous impose la pandémie, nous avons imaginé une mouture de Rivières de Lumières où le bonheur et l’imaginaire des artistes ajouté à tous les imaginaires de celles et ceux qui ont créé les lanternes ont été au cœur d’une fin de semaine féérique et rassembleuse; deux jours où nous avons partagé nos petits et grands instants de bonheur, de lumière, de douceur et de magie. Nous nous sommes dit, pourquoi pas y aller en grand? Histoire de faire un retour en force malgré les contraintes


Les ateliers de lanternes

Quel bonheur d’avoir retrouvé les ateliers de lanternes en présentiel au Centre des arts de la scène Jean-Besré ! Et quoi de mieux que d’avoir une programmation d’ateliers regroupant cinq artistes (Roseline Laramée-Croteau, Amélie Poulin, Nadia Loria Legris, Catherine Longpré et Audrey Ayotte) qui se sont amusées avec la thématique du déambulatoire pour proposer des lanternes en forme d’oiseaux, de nids et de chapeaux. Le plaisir a été prolongé quand nous avons vu les gens se promener dans les rues avec leurs lanternes personnalisées faites en atelier.

Lancement de Fleurivol, une lanterne sculpture

Grâce à une collaboration entre le Théâtre des Petites Lanternes, Commerce Sherbrooke et Rues principales (King est), un nouveau voisin a vu le jour à Fleurimont : l’oiseau Fleurivol, la lanterne sculpture sur La Placette. À la suite d’un appel de projet, ce fut l’artiste Sandra Tremblay qui a été retenue pour la création de la lanterne. Pour y arriver, il y a eu un atelier d’idéation avec des citoyen.nes du coin au mois de juin, avant que Sandra parte en création pendant l’été. Plus tard au mois de septembre, Sandra a retravaillé avec les gens du quartier pour la création de lanternes-nids qu’ils/elles allaient pouvoir amener au lancement du oiseau. Ce fut donc durant le premier soir de Rivières de Lumières, lors d’une soirée chaleureuse et en toute simplicité, que les résident.es de Fleurimont ont baptisé la lanterne tous et toutes ensemble. Fleurivol a trouvé son nid à la Placette sur la rue King Est et il comptera y rester quelques années. Tel.l.e.s les gens de Sherbrooke, Fleurivol est accueillant, fier, rassembleur, fougeux et tourné vers l'avenir. Par sa forme et ses couleurs, il est une joyeuse hybridation d'un pic-bois, d'un cardinal rouge, d'un jaseur boréal et d'une hirondelle. Allez-y faire un tour!

 

Le déambulatoire

Le pêcheur était de retour! Mais cette année, il a rencontré Manohée, une amie de longue date. Sa grande amie est venue à lui, car elle a perdu son chapeau et par le fait même, sa capacité d’écrire et de raconter. C’est ainsi que notre Pêcheur de lanternes est venu à sa rescousse. Après avoir compris ce qui lui était arrivé, il a proposé son aide et l’a entrainée avec lui dans un univers féerique au centre-ville de Sherbrooke. 

Le Pêcheur de lanternes rencontre Manohée fut le résultat surprenant d’une rencontre entre deux histoires : celle du Pêcheur et celle de Manohée, création originale de Danika Cormier. Les deux co-metteurs en scène, Cyril Assathiany et Danika Cormier ont rassemblé leur imaginaire et leurs expériences pour bâtir une aventure hors de l’ordinaire. Accompagné.e.s d’une panoplie d’artistes, de musicien.ne.s, de figurant.e.s, de danseurs et danseuses, d’artistes de feu.. il n’y a aucun mot pour décrire les expériences de ces deux soirs de déambulatoire. Or, nous avons quelques captations qui vous permettent de vous remémorer (ou de vous imaginer) l’édition 2021. On vous donne donc rendez-vous à la page Édition 2021 pour que vous y jeter un coup d’œil.

Le marché de nuit

Musique, produits frais et de belles rencontres étaient au rendez-vous. Le marché de nuit était enfin de retour et ce, pour deux soirs d’affilés! Après une année d’absence due... à la pandémie…nous avons été très heureux et heureuses de collaborer avec le Marché de la Gare de Sherbrooke et le Festival des Traditions du monde de Sherbrooke pendant deux soirées incroyables. Dès 19h, des producteurs et productrices ainsi que des artisan.n.e.s de la région étaient au Marché de la Gare avec des produits magnifiques. Sans oublier l’ambiance musicale de Robert Bob Daignault, Tiguidou Braziou, les Chants a cappella. Les soirées se sont terminées en beauté avec Mariner's Curse (le premier soir) et Shauit (le deuxième soir). 

 

Ce fut une soirée animée, remplie de belles découvertes, de produits locaux, de créations artisanales éclectiques et de deux incroyables spectacles offerts par le Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke. Nous avions encouragé la population sherbrookoise à faire une lanterne pour l’amener au Marché de nuit. Le centre-ville s’est illuminé!

Vidéos de fabrication de lanternes

Cette année, les vidéos de lanternes de 2020 étaient encore à la disposition du public. Les lanternes faites par 4 artistes différent.e.s, Simon Durocher-Gosselin, Lisa Kimberly Glickman, Chloé Holliday et Flávia Nascimento étaient disponibles sur notre site web. 

Livre de recettes de lanternes

Nous avons été très fiers et fières de publier notre livre de recettes de fabrication de lanternes, en collaboration avec la Fabrique Culturelle, Desjardins et Destination Sherbrooke. 

Avec des idées de lanternes qui ont émergées à travers les années, ce livre contient plusieurs formes de lanternes différentes faites par des collaborateurs et collaboratrices proches de nous. N’oubliez pas de jeter un petit coup d’œil! 

CRÉDITS 

Équipe artistique de Rivières de Lumières

Directrice artistique du Théâtre des Petites Lanternes | Angèle Séguin 

Directrice artistique de Rivières de Lumières | Kristelle Holliday 

Direction des ateliers de lanternes | Roseline Laramée-Croteau 

Communications | Mégane Lortie 

Artistes Ateliers de lanternes | Roseline Laramée-Croteau, Catherine Longpré, Amélie Poulin, Nadia Loria Loris et Audrey Ayotte 

Artistes vidéos de lanternes | Simon Durocher-Gosselin, Lisa Kimberly Glickman, Chloé Holliday et Flávia Nascimento 

Programmation Marché de nuit | Le Marché de la gare, le Festival des Traditions du monde de Sherbrooke et le Théâtre des Petites Lanternes 

Crédits L’Oiseau de l’Est

Artiste : Sandra Tremblay | Artiste collaborateur : Jean-Marc Tétro | Partenaire : Calimacil Structure d’acier recouverte de tissus recyclés, enduits de résine écologique 

Crédits Le Pêcheur de lanternes rencontre Manohée 

Co-metteurs en scène | Cyril Assathiany et Danika Cormier 

Danseurs | Simon Durocher-Gosselin, Élise Legrand et Joachim Yensen-Martin 

Narratrice | Danika Cormier 

Pêcheur de lanternes | Aurelien Marsan 

Artistes-guides | Gabriel Catudal, Marc Benazet, Isabelle Michon Campbell, Flàvia Nascimento, Liliane St-Arnaud, Troupe SherbyDanse 

Artistes scéniques | Étienne Plante et Sandra Tremblay 

Directrice de production | Andrée-Anne Pellerin 

Directeur technique | Jean-René Francoeur 

Éclairagiste | Julien St-Pierre 

Chorégraphe | Danika Cormier 

Costumes (danseurs) | Simon Durocher-Gosselin 

Musique | Ze Radcliffe Fanfare et Claude-Andrée Rocheleau

 

Revivez la magie !

2021
2020

2020

Offrir du bonheur

à l'édition inédite de Rivières de Lumières, celle marquée par la pandémie mondiale

Dans beaucoup d’instances, l’année 2020 fut aride et peu clémente avec nous; la solitude, la peur et l’incertitude nous a habité et a rythmé nos pas quotidiens. C’est pour cette raison que nous avons tenu à réaliser une 6ième édition de Rivières de Lumières, une volonté d’amener un peu de lumière, un peu de bonheur, dans un contexte exceptionnel. 


Les ateliers de lanternes

En premier, nous avons trouvé une nouvelle manière de faire les ateliers. Grâce au numérique, à des artistes créatifs et au soutien de Claudia Arana et David Cruz de l’organisme Ready2post, nous avons mis de l’avant 4 vidéos de création de lanternes fait par les artistes, Flávia Nascimento, Simon Durocher-Gosselin, Chloé Holliday et Lisa Kimberly-Glickman (cette dernière fut dans le cadre d’un partenariat avec ELAN). Chacun à leur manière, ils nous ont partagé des nouvelles manières de faire des lanternes, avec une symbolique qui leur est propre. Ces vidéos de lanternes ont servi d’inspiration pour cette année, mais restent aussi un legs pour l’avenir (vous pouvez les visionner ici). 

Illuminons le Québec

En s’inspirant des lanternes de nos artistes, et étant donné que nous ne pouvions faire un grand événement rassembleur, nous avons aussi voulu faire briller le Québec en lançant « Illuminons le Québec ». À cette occasion, la population à travers le Québec a été invitée à placer une lanterne artisanale à l'intérieur ou à l'extérieur de leur porte, de leur fenêtre ou dans leur vitrine. C’était une manière pour que la magie des lanternes resterait vivante, continuant à danser au crépuscule et à défier la situation actuelle. En ces temps exceptionnels, il semblait important de trouver des moyens d'être ensemble, même si l’«ensemble» prenait une forme différente. Et si on se laissait emporter par le bonheur et la joie? Quelles histoires nous raconteraient les lanternes? De l’Abitibi à Fermont en passant par Baie St-Paul, finalement ce sont des dizaines de municipalités et d’organismes qui se sont joints au mouvement collectif de lanternes, une collaboration entre le Théâtre des Petites Lanternes et Destination Sherbrooke, et qui a lieu lors de la première fin de semaine des Journées de la culture. 

Le Pêcheur et les lanternes de bonheur

Pour les sherbrookois et sherbrookoises, nous avons voulu offrir un événement spécial même en contexte de pandémie. C’est donc l’histoire de la quête du Pêcheur de lanternes qui s’est fait en collaboration avec les artistes Cyril Assathiany, Estela Lopez Solis, Etienne Plante, Sandra Tremblay, Flavia Nascimento, Simon Durocher-Gosselin, Alex-Ann Boucher, Nicolas Zemmour, Amélie Lemay-Choquette, Liliane St-Arnaud, Julien Derradj, Julie Duguay, Balby Gadoh et Ze Radcliffe Fanfare. Cette quête vers la lumière et vers le bonheur collectif s’est faite sur trois jours. Les deux premiers se déroula au centre-ville de Sherbrooke, sous forme d’un trajet de 11 arrêts ou chaque artiste était dans un local clos, dans son univers imaginaire propre et dont 3 grandes lanternes de bonheur guidaient le chemin*. La troisième journée, ce fut un rendez-vous autour du lac des nations où, dans une ambiance féerique nous avons été plongé dans un sentiment de bonheur qui a terminé avec le Pêcheur de lanternes et les musiciens du Ze Radcliffe Fanfare qui jouaient et dansaient sur l’eau. 


Cette recherche à travers un Centre-ville illuminé a su animer et donner vie aux quartiers de Sherbrooke. Tout ceci a pu avoir lieu grâce à la diversité artistique des artistes de l’Estrie et à une détermination collective d’innover logistiquement et artistiquement dans l’événementiel tout en faisant face au nouveau défi sanitaire. Une édition inédite de Rivières de Lumières qui fut un franc succès pour son rayonnement local et national, par l’adaptabilité d’une équipe de production de tonnerre et par la créativité des artistes. 


Artistes et oeuvres

Sandra Tremblay – Diaphane

Faire apparaître le processus d’une traversée. Ma lanterne est une maison temporaire. Elle évoque le lieu translucide du cœur ou je me rappelle les personnes côtoyées. Ceux et celles qui traversent ma ville, qui restent, qui partent ou qui vivent uniquement dans mes toiles. Certaines sont de brèves apparitions, à peines rêvées.  Sandra Tremblay développe professionnellement une pratique en peinture, en art citoyen et en projets scéniques (accessoires, théâtre d’ombres) depuis 2008. 

Liliane St-Arnaud - L’interprète de bonheur, dansé par Julian Derrajd

L’interprète de bonheur, l’étincelle en perpétuel mouvement qui partage des parcelles de bonheur. 

Liliane est co-fondatrice et directrice artistique de la compagnie de danse AXILE depuis 1987. Artiste engagée elle signe une démarche singulière qui met de l’avant l’humain. Julien est diplômé en danse à l’école supérieure du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers sous la direction de Robert Swinston (2017). Il s’envole pour le Canada où il entreprend à l’UQAM une maîtrise en Danse en mémoire création. 

Nicolas Zemmour - Le rameur trom  

Le rameur est une œuvre qui se construira pour le Promenade du Pêcheur et les lanterne du bonheur explorant le passage de la vie à la mort en dansant de la lumière à l’obscurité. Nicolas a créé sa compagnie ZemmourBallet avec laquelle il fait des spectacles et dynamise le milieu de la danse au Québec. Son œuvre est basée sur la virtuosité, l’humain et la poésie. 


Étienne Plante - Lanterne du bonheur  

Étienne Plante se trace une vie en regard de ses émotions les plus claire. Véritable passionné de comprendre, il s’exerce à bien vivre au quotidien. 

Julie Duguay  - La Bëte 

La Bëte est l’étude de l’origine de l,expression du corps humain, de l’embryon et du développement de l’enfant.  Artiste acadienne, Julie et lauréate de deux Pris Éloizes en Acadie et récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts du Nouveau Brunswick et du Canada. 

Estela Lopez Solis - Lanterne du bonheur 

Les bonheurs est une installation artistique déployant dans les vitrines voilées d’un local commercial de la ville de Sherbrooke, des phrases autour des idées de joie et de bonheur. Ces phrases portent les voix des huit membres de la communauté péruvienne habitant en Estrie, qui ont partagé avec l’artiste, les histoires de leurs parcours de vie, ainsi que des réflexions autour de ce qui constitue leur bonheur. Ces mots, dévoilées sur les vitrines par un jeu lumineux de rétroprojection, se conjuguent avec des ombres portées qui nous laissent percevoir la présence de l’artiste à l’œuvre à l’intérieur du local. Les bonheurs évoquent la chaleureuse lueur d’une lanterne à l’échelle d’un espace architectural. Cette œuvre nous rappelle la vie qui pulse à l’intérieur des bâtiments de la ville, ainsi que la richesse et la complexité humaine qui brille et vibre à l’intérieur de chacun des habitants de ces lieux. 

Née au Mexique, Estela Lopez Solis vit et travaille dans les Cantons de l’Est. Sa recherche artistique et interdisciplinaire et se centre sur la possibilité de dévoiler-sans les trahir- des réalités intimes et secrètes qui nous relient avec les autres. 


Alex-Ann Boucher  - Estelle Fay 

Elle propose à sa mère d’engager un dialogue avec elle, sur le terrain de l’aer. De respirer avec elle; se laisser, inspirer et puis s’épanouir, ensemble dans la musique et le mouvement des choses. Laisser permuter, tomber, glisser, clignoter nos rôles habituels de mère et de fille. Un moment, d’étoile à étoile, pour se connecter sur ce qu’implique de porter la vie. 

Par une démarche de clarté et de présence, Alex-Ann Boucher s’affaire modestement, doucement et entièrement à révéler ce qui fait œuvre en nous, nécessaire selon elle, au ré enchantement de l’expérience du monde. 

Amélie Lemay-Choquette – La porteuse de Lumière 

Qui nous plonge dans les méandres colorés du lac, là où se cache des lumières en attendant le retour des lanternes.

Peintre, interprète en danse contemporaine et fondatrice d’une résidence artistique interdisciplinaire en nature (RURART art contemporain en milieu rural), Amélie Lemay-Choquette est une artiste dynamique et entreprenante. 

Flavia Nascimento – La Mère mer

Personnage de mon imaginaire de tous et toutes… Cette lumineuse femme nous entraîne dans des moments empreints à la fois de gaité et de tendresse nous invitant à nous balancer ou à tout simplement rentrer dans son univers de fonds de mer. 

C’est peut-être la première fois que vous entendez le nom de Flavia Nascimento. Ce n’est pourtant pas d’hier qu’elle fait partie du paysage culturel du Québec. Comédienne de formation et chanteuse depuis l’enfance au côté de son père guitariste. 

Simon Durocher-Gosselin - Les M’eaux troubles

Mirage d’une existence de caprices et de voluptés. Comme un triste navire échoué, créature mystique ou mutation génétique, résultat de l’exploitation à l’excès, reflet de l’inévitable demain. La destinée masquée d’une terre infertile et d’une mer plastifiée. Allusion au 7e continent et au réchauffement imminent. À quoi peut ressembler un dîner de cétacé quand tout à déjà été consommé? Trinquer avec la solitude et sa rafistoler une présence lénifiante. Prendre un cocktail toxique avec comme seul invité des chimères inanimés. Créateur à l’affût des possibilités que son environnement peut offrir, Simon Durocher-Gosselin explore et amalgame les techniques circassiennes et scénographiques en repoussant sans cesse les limites de son inventivité. 

 

Cyril Assathiany - Le pêcheur de lanternes 

Quand le Pêcheur a disparu du lac, il a amené avec lui toute une gang de personnages éclectiques qui vivaient avec lui aux abords des rives. Eux aussi ont dû se chercher un nouveau logis. Lorsque vous vous promènerez au cœur du centre-ville, vous découvrirez avec enchantement une série de personnages qui ont tous très hâte de vous partager leurs émotions les plus poignantes, interprétés par des artistes singuliers. Cyril Assathiany a présenté plusieurs prestations publiques avec notamment le Théâtre de la Dame de Coeur et le Théâtre des Petites Lanternes. Il est le co-fondateur de la compagnie de création artistique Labokracboom. 


ÉQUIPE DE CONCEPTION

Direction artistique | Kristelle Holliday

Coordination production | Catherine Boudin

Directeur technique | Marin Villevieille 

Concepteur éclairages | Julien St-Pierre

Concepteur scénographique | Simon Durocher-Gosselin 

Chorégraphie (dimanche) | Elise Legrand 

Musiciens | Ze Radcliffe Fanfare et Balby Gadoh

2019
2018

2019

Fiesta y alegría para todos

au Grand déambulatoire et au Marché de nuit de la 5e édition de Rivières de Lumières

« C’est dans une ambiance carnavalesque, un peu folle et ludique que le Théâtre des Petites Lanternes vous invite à sortir dans les rues de Sherbrooke avec vos lanternes pour le Grand Déambulatoire de Rivières de Lumières qui se tiendra le samedi 28 septembre. Dès 19 h, lors du rassemblement au Centre des arts Jean-Besré (CASJB), vous pourrez récupérer votre lanterne tout en profitant de la merveilleuse musique de Mamselle Ruiz qui sera accompagnée de ses musiciens et de danseurs. Le déambulatoire, qui aura quitté le CASJB à 20 h, se terminera au Marché de nuit de Rivières de Lumières, au Marché de la gare vers 21 h 30, où les animations et la fête continueront. Vous pourrez profiter d’un marché mettant en vedette des produits locaux et d’autres à saveur latine, sans oublier la présence du groupe Los Pacos qui illuminera votre cœur avec leur musique festive. »

2018

Fleur de Lys, fleur de thé

 

Une soirée magique au centre-ville de Sherbrooke :


-Rassemblement au Centre des arts de la scène Jean-Besré
-Déambulatoire au Centre-ville de Sherbrooke
-Marché de nuit au Marché de la Gare de Sherbrooke

Rivières de Lumières est une production du Théâtre des Petites Lanternes avec ses partenaires artistiques Labokracboom et la Maison des arts de la parole.

Pour 2018, nous avons eu des partenaires spéciaux, le Festival Accès Asie et le Festival des traditions du monde de Sherbrooke.

2017

2017

2016

Le GRAND déambulatoire!

La nouveauté de l’année ! Au Centre des arts de la scène Jean-Besré. Dans une ambiance carnavalesque, un peu folle, excentrique et ludique, Rivières de Lumières invite petits et grands à venir avec leurs lanternes et sortir dans les rues où musique, animation et lanternes créeront une ambiance festive. Le déambulatoire débouchera sur la place du Marché de la gare de Sherbrooke où les animations et la fête continueront et où les gens pourront profiter d’un marché de nuit mettant en vedette des produits locaux et d'artisanat.

Marché de nuit

Le marché de nuit de Rivières de Lumières est de retour ! On vous souhaite la bienvenue au Marché de la gare de Sherbrooke pour découvrir vos producteurs locaux et les artisans de la région. Avec la participation de la Musiquetterie, Tribal Roses et Ze Radcliffe Fanfare, l'animation commencera à 20 heures jusqu’à la fermeture. Le marché de nuit sera aussi le lieu où arrivera Le GRAND déambulatoire ! un magnifique défilé de lanternes qui aura parcouru les rues du centre-ville de Sherbrooke.

Il faut aller par là !

Un conte théâtral imaginé au cœur du paysage du Domaine Howard Dimanche. Il faut aller par là est le conte théâtral que nous vous proposons cette année. Créé par Marie Lupien-Durocher de la Maison des arts de la parole et mis en scène par Angèle Séguin du Théâtre des Petites Lanternes et Simon Durocher-Gosselin de Labokracboom, nous sommes allés à la recherche des Sherbrookois pour demander c’est qui leur héros? Est-ce qu’il y a un diable à Sherbrooke ?

2016

2015

Trivilus

Un conte théâtral médiéval imaginé au coeur du pasyage du Domaine Howard.

2015
bottom of page