Rechercher
  • Théâtre des Petites Lanternes

De la noirceur émerge une lumière : Rivières de Lumières 2020

Dans beaucoup d’instances, l’année 2020 fut aride et peu clémente avec nous; la solitude, la peur et l’incertitude nous a habité et a rythmé nos pas quotidiens. C’est pour cette raison que nous avons tenu à réaliser une 6ième édition de Rivières de Lumières, une volonté d’amener un peu de lumière, un peu de bonheur, dans un contexte exceptionnel.


Les ateliers de lanternes

En premier, nous avons trouvé une nouvelle manière de faire les ateliers. Grâce au numérique, à des artistes créatifs et au soutien de Claudia Arana et David Cruz de l’organisme Ready2post, nous avons mis de l’avant 4 vidéos de création de lanternes fait par les artistes, Flávia Nascimento, Simon Durocher-Gosselin, Chloé Holliday et Lisa Kimberly-Glickman (cette dernière fut dans le cadre d’un partenariat avec ELAN). Chacun à leur manière, ils nous ont partagé des nouvelles manières de faire des lanternes, avec une symbolique qui leur est propre. Ces vidéos de lanternes ont servi d’inspiration pour cette année, mais restent aussi un legs pour l’avenir (vous pouvez les visionner ici).


Illuminons le Québec

En s’inspirant des lanternes de nos artistes, et étant donné que nous ne pouvions faire un grand événement rassembleur, nous avons aussi voulu faire briller le Québec en lançant « Illuminons le Québec ». À cette occasion, la population à travers le Québec a été invitée à placer une lanterne artisanale à l'intérieur ou à l'extérieur de leur porte, de leur fenêtre ou dans leur vitrine. C’était une manière pour que la magie des lanternes resterait vivante, continuant à danser au crépuscule et à défier la situation actuelle. En ces temps exceptionnels, il semblait important de trouver des moyens d'être ensemble, même si l’«ensemble» prenait une forme différente. Et si on se laissait emporter par le bonheur et la joie? Quelles histoires nous raconteraient les lanternes? De l’Abitibi à Fermont en passant par Baie St-Paul, finalement ce sont des dizaines de municipalités et d’organismes qui se sont joints au mouvement collectif de lanternes, une collaboration entre le Théâtre des Petites Lanternes et Destination Sherbrooke, et qui a lieu lors de la première fin de semaine des Journées de la culture.

Le Pêcheur et les lanternes de bonheur


Pour les sherbrookois et sherbrookoises, nous avons voulu offrir un événement spécial même en contexte de pandémie. C’est donc l’histoire de la quête du Pêcheur de lanternes qui s’est fait en collaboration avec les artistes Cyril Assathiany, Estela Lopez Solis, Etienne Plante, Sandra Tremblay, Flavia Nascimento, Simon Durocher-Gosselin, Alex-Ann Boucher, Nicolas Zemmour, Amélie Lemay-Choquette, Liliane St-Arnaud, Julien Derradj, Julie Duguay, Balby Gadoh et Ze Radcliffe Fanfare. Cette quête vers la lumière et vers le bonheur collectif s’est faite sur trois jours. Les deux premiers se déroula au centre-ville de Sherbrooke, sous forme d’un trajet de 11 arrêts ou chaque artiste était dans un local clos, dans son univers imaginaire propre et dont 3 grandes lanternes de bonheur guidaient le chemin*. La troisième journée, ce fut un rendez-vous autour du lac des nations où, dans une ambiance féerique nous avons été plongé dans un sentiment de bonheur qui a terminé avec le Pêcheur de lanternes et les musiciens du Ze Radcliffe Fanfare qui jouaient et dansaient sur l’eau.


Cette recherche à travers un Centre-ville illuminé a su animer et donner vie aux quartiers de Sherbrooke. Tout ceci a pu avoir lieu grâce à la diversité artistique des artistes de l’Estrie et à une détermination collective d’innover logistiquement et artistiquement dans l’événementiel tout en faisant face au nouveau défi sanitaire. Une édition inédite de Rivières de Lumières qui fut un franc succès pour son rayonnement local et national, par l’adaptabilité d’une équipe de production de tonnerre et par la créativité des artistes.


Artistes et oeuvres


Sandra Tremblay – Diaphane

Faire apparaître le processus d’une traversée. Ma lanterne est une maison temporaire. Elle évoque le lieu translucide du cœur ou je me rappelle les personnes côtoyées. Ceux et celles qui traversent ma ville, qui restent, qui partent ou qui vivent uniquement dans mes toiles. Certaines sont de brèves apparitions, à peines rêvées.


Sandra Tremblay développe professionnellement une pratique en peinture, en art citoyen et en projets scéniques (accessoires, théâtre d’ombres) depuis 2008.


Liliane St-Arnaud - L’interprète de bonheur, dansé par Julian Derrajd

L’interprète de bonheur, l’étincelle en perpétuel mouvement qui partage des parcelles de bonheur.


Liliane

Liliane est co-fondatrice et directrice artistique de la compagnie de danse AXILE depuis 1987. Artiste engagée elle signe une démarche singulière qui met de l’avant l’humain.


Julian

Julien est diplômé en danse à l’école supérieure du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers sous la direction de Robert Swinston (2017). Il s’envole pour le Canada où il entreprend à l’UQAM une maîtrise en Danse en mémoire création.


Nicolas Zemmour - Le rameur trom

Le rameur est une œuvre qui se construira pour le Promenade du Pêcheur et les lanterne du bonheur explorant le passage de la vie à la mort en dansant de la lumière à l’obscurité.


Nicolas a créé sa compagnie ZemmourBallet avec laquelle il fait des spectacles et dynamise le milieu de la danse au Québec. Son œuvre est basée sur la virtuosité, l’humain et la poésie.


Étienne Plante - Lanterne du bonheur

Étienne Plante se trace une vie en regard de ses émotions les plus claire. Véritable passionné de comprendre, il s’exerce à bien vivre au quotidien.


Julie Duguay - La Bëte

La Bëte est l’étude de l’origine de l,expression du corps humain, de l’embryon et du développement de l’enfant.


Artiste acadienne, Julie et lauréate de deux Pris Éloizes en Acadie et récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des arts du Nouveau Brunswick et du Canada.


Estela Lopez Solis - Lanterne du bonheur

Les bonheurs est une installation artistique déployant dans les vitrines voilées d’un local commercial de la ville de Sherbrooke, des phrases autour des idées de joie et de bonheur. Ces phrases portent les voix des huit membres de la communauté péruvienne habitant en Estrie, qui ont partagé avec l’artiste, les histoires de leurs parcours de vie, ainsi que des réflexions autour de ce qui constitue leur bonheur. Ces mots, dévoilées sur les vitrines par un jeu lumineux de rétroprojection, se conjuguent avec des ombres portées qui nous laissent percevoir la présence de l’artiste à l’œuvre à l’intérieur du local. Les bonheurs évoquent la chaleureuse lueur d’une lanterne à l’échelle d’un espace architectural. Cette œuvre nous rappelle la vie qui pulse à l’intérieur des bâtiments de la ville, ainsi que la richesse et la complexité humaine qui brille et vibre à l’intérieur de chacun des habitants de ces lieux.


Née au Mexique, Estela Lopez Solis vit et travaille dans les Cantons de l’Est. Sa recherche artistique et interdisciplinaire et se centre sur la possibilité de dévoiler-sans les trahir- des réalités intimes et secrètes qui nous relient avec les autres.


Alex-Ann Boucher - Estelle Fay

Elle propose à sa mère d’engager un dialogue avec elle, sur le terrain de l’aer. De respirer avec elle; se laisser, inspirer et puis s’épanouir, ensemble dans la musique et le mouvement des choses. Laisser permuter, tomber, glisser, clignoter nos rôles habituels de mère et de fille. Un moment, d’étoile à étoile, pour se connecter sur ce qu’implique de porter la vie.


Par une démarche de clarté et de présence, Alex-Ann Boucher s’affaire modestement, doucement et entièrement à révéler ce qui fait œuvre en nous, nécessaire selon elle, au ré enchantement de l’expérience du monde.


Amélie Lemay-Choquette – La porteuse de Lumière

Qui nous plonge dans les méandres colorés du lac, là où se cache des lumières en attendant le retour des lanternes.


Peintre, interprète en danse contemporaine et fondatrice d’une résidence artistique interdisciplinaire en nature (RURART art contemporain en milieu rural), Amélie Lemay-Choquette est une artiste dynamique et entreprenante.


Flavia Nascimento – La Mère mer

Personnage de mon imaginaire de tous et toutes… Cette lumineuse femme nous entraîne dans des moments empreints à la fois de gaité et de tendresse nous invitant à nous balancer ou à tout simplement rentrer dans son univers de fonds de mer.


C’est peut-être la première fois que vous entendez le nom de Flavia Nascimento. Ce n’est pourtant pas d’hier qu’elle fait partie du paysage culturel du Québec. Comédienne de formation et chanteuse depuis l’enfance au côté de son père guitariste.


Simon Durocher-Gosselin - Les M’eaux troubles

Mirage d’une existence de caprices et de voluptés. Comme un triste navire échoué, créature mystique ou mutation génétique, résultat de l’exploitation à l’excès, reflet de l’inévitable demain. La destinée masquée d’une terre infertile et d’une mer plastifiée. Allusion au 7e continent et au réchauffement imminent. À quoi peut ressembler un dîner de cétacé quand tout à déjà été consommé? Trinquer avec la solitude et sa rafistoler une présence lénifiante. Prendre un cocktail toxique avec comme seul invité des chimères inanimés.


Créateur à l’affût des possibilités que son environnement peut offrir, Simon Durocher-Gosselin explore et amalgame les techniques circassiennes et scénographiques en repoussant sans cesse les limites de son inventivité.


Cyril Assathiany - Le pêcheur de lanternes

Quand le Pêcheur a disparu du lac, il a amené avec lui toute une gang de personnages éclectiques qui vivaient avec lui aux abords des rives. Eux aussi ont dû se chercher un nouveau logis. Lorsque vous vous promènerez au cœur du centre-ville, vous découvrirez avec enchantement une série de personnages qui ont tous très hâte de vous partager leurs émotions les plus poignantes, interprétés par des artistes singuliers.


Cyril Assathiany a présenté plusieurs prestations publiques avec notamment le Théâtre de la Dame de Coeur et le Théâtre des Petites Lanternes. Il est le co-fondateur de la compagnie de création artistique Labokracboom.


ÉQUIPE DE CONCEPTION

Direction artistique | Kristelle Holliday

Coordination production | Catherine Boudin

Directeur technique | Marin Villevieille

Concepteur éclairages | Julien St-Pierre

Concepteur scénographique | Simon Durocher-Gosselin

Chorégraphie (dimanche) | Elise Legrand

Musiciens | Ze Radcliffe Fanfare et Balby Gadoh